0

Vladimir Poutine, Alexandre Zakhartchenko et Igor Plotnitsky soutiennent l'initiative de Victor Medvedtchouk sur l'échange de prisonniers

Vladimir Poutine, Alexandre Zakhartchenko et Igor Plotnitsky

Hier, lors d'une visite au monastère de la Résurrection de la Nouvelle Jérusalem, Victor Medvedtchouk, le chef du mouvement « Choix ukrainien - Droit du peuple », a lancé un appel à Vladimir Poutine, afin que le président russe soutienne sa proposition d'échange à grande échelle de prisonniers entre l'Ukraine et les Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk (RPD et RPL).

Ce point (l'échange des prisonniers au format « tous contre tous »), qui fait pourtant partie des accords de Minsk, est toujours au point mort, la partie ukrainienne trouvant tous les prétextes possibles et imaginables pour ne pas inclure des gens dans les listes de prisonniers, bloquant ainsi le processus.

Le président russe a entendu l'appel de Victor Medvedtchouk et a téléphoné le soir même à Alexandre Zakhartchenko et Igor Plotnitsky, les chefs de la RPD et de la RPL, afin de discuter de cette initiative avec eux.

Les chefs des deux républiques, tout comme le président russe, soutiennent cette initiative, comme l'a rapporté Dmitry Peskov, le porte-parole du président russe.

« Après l'appel de Victor Medvedtchouk plus tôt hier, et en prenant en compte le soutien de cette initiative par le Patriarche de Moscou et de toute la Russie, Cyrille, Vladimir Poutine a discuté avec Zakhartchenko et Plotnitsky, les chefs de la RPD et de la RPL, dans la soirée, » a déclaré Peskov. « Poutine a dit à ses interlocuteurs qu'il soutenait la proposition de Medvedtchouk pour un échange à grande échelle de personnes détenues par les deux parties, » a-t-il ajouté.

« Zakhartchenko et Plotnitsky soutiennent de manière générale cette initiative, » a indiqué Peskov. « Dans le même temps, ils ont attiré l'attention sur le fait que nous devions encore travailler sur cette question avec les représentants de la partie ukrainienne, » a souligné le porte-parole du président russe.

Alexandre Zakhartchenko a confirmé son soutien à cette initiative, et a tenu à expliquer ce qui motive son appui.

« Je soutiens l'initiative du Président russe. Pour la simple raison que cela ne contredit ni nos principes, ni le comportement antérieur de la République concernant l'échange de prisonniers, » a commenté Zakhartchenko.

« En ce qui concerne la question de l'échange des prisonniers, je suis d'accord avec la position du président russenous devons suivre les principes d'humanité sur cette question. L'échange de prisonniers ne devrait pas rester une affaire de guerre et de commerce, » a déclaré le chef de la RPD.

Alexandre Zakhartchenko a souligné et rappelé que depuis le début du conflit, les autorités de la RPD avaient, à plusieurs reprises, rendu à leurs parents et épouses des soldats ukrainiens capturés qui avaient promis de ne pas retourner faire la guerre. Il a aussi rappelé que contrairement à l'Ukraine, la RPD avait toujours traité ses prisonniers avec humanité.

« Gagnera la guerre civile celui qui sera guidé par des principes moraux, celui qui préservera l'humanité, » a conclu le chef de l'État.

Espérons que la partie ukrainienne écoutera la proposition de Victor Medvedtchouk et permettra à cet échange de prisonniers d'avoir lieu.

Christelle Néant

DONI actus

Comments: No comments yet

Post a comment

View More