10

Quand France 24 bidonne totalement un reportage sur le Donbass - Falsifications et mauvaise foi au menu d'un reportage de science-fiction

Après la chaîne allemande ZDF qui s'était faite attraper les deux mains dans le pot de confiture après avoir monté un reportage de toute pièce, nous pensions tous que ce genre de méthodes seraient remisées au placard après que la réputation de la chaîne de télévision ait souffert de ce manquement grave aux règles déontologiques journalistiques de base.

Et bien non. Toujours plus loin, toujours plus haut, surtout dans la bêtise, la chaîne française France 24, via sa « journaliste » Elena Volochine, a réussi à se hisser au même niveau de désinformation que son homologue allemande, avec son reportage intitulé « Donetsk, une "république" sous perfusion », diffusé hier.

J'ai croisé Elena Volochine à Zaïtsevo lors d'un reportage sur les positions de l'armée de la République Populaire de Donetsk, le 8 juillet 2016. Trois mois. Il lui a fallu tout ce temps pour sortir son reportage, et quand on regarde ce dernier en ayant toutes les informations en main, on comprend pourquoi.

Conversation créée de toute pièce en trafiquant le matériel audio enregistré ce jour-là, mensonges éhontés et omissions en tout genre émaillent cette vidéo de désinformation digne des plus grands propagandistes.

Le tout en mêlant notre agence de presse DONi, à ces mensonges, en essayant de nous faire passer pour des contrefacteurs et des metteurs en scène de reportages bidons.

J'ai donc décidé de montrer via quelques scènes les plus emblématiques pourquoi cette vidéo est un tissu de mensonges. Suivez moi pour une démystification en règle :

Christelle Néant

à la une de DONiSuggested Articles

Comments: 10 Comments

10

Comments

  • Comment by Laurence Guillon on 16 Oct 2016

    Nikita Mikhalkov, dans son émission Bessogon, a démonté une manipulation du même genre en Crimée, opérée par le journaliste Ganapolski inféodé certainement aux mêmes commanditaires que ceux de cette Volochine,

  • Comment by Catherine on 16 Oct 2016

    Bravo Christelle pour ce travail fastidieux qui nous offre la preuve d'un journalisme de bas étage, tout entier prostitué à de intérêts supérieurs.

    :( :(

  • Comment by Catherine on 16 Oct 2016

    Tu m'as bien fait rire, j'ai dépassé le stade de l'offuscation, on est "bouffés" à cette sauce en permanence et depuis si longtemps et comme une femme avertie en vaut deux !

    L'Occident en panique veut interdire les Russes de faire de l'info !
    ARF
    :

  • Comment by Quaoar on 16 Oct 2016

    Merci pour votre combat pour la vérité ! On sent votre sincérité et votre implication pour la transparence, pour une vraie information recueillie par de vrais journalistes intègres. Merci ! Et continuez ce travail de nettoyage des Ecuries d'Augias ! Merci !

  • Comment by AL on 16 Oct 2016

    Pas très étonnant de voir cette "journalope" d'Elena Volochine se donner dans pareilles bassesses qui compte parmi ses grands "amis" nul autre que Nicolas Tacussel, porte-parole français et "volontaire" de l'ONG occidentale «Smile For Ukraine».

    http://uacrisis.org/fr/28111-volonteri-smile-for-ukraine

    Nicolas Taccusel et son organisme collaborent étroitement avec le groupe Solidarité France-Ukraine.

    «Avec l’association France Ukraine Solidarité, nous avons distribué plus de 500 kg d’aide humanitaire aux enfants orphelins, notamment des vêtements et des jouets. Nous sommes là pour aider tous ceux qui ont été touchés par ce conflit, pour diminuer les conséquences traumatiques pour eux, pour que l’Ukraine revienne au plus vite à la vie normale »

    https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1689615784651275&id=1493803824232473

    http://uacrisis.org/fr/38527-tacussel

    En apparence, Solidarité France-Ukraine lève des campagnes de financement pour les "orphelins" de Kiev, mais rien pour les enfants et orphelins du Donbass...

    https://www.facebook.com/sfukr

    Solidarité France-Ukraine compte sur les services de Benoit Hardy, militant néonazi sympathisant du régiment Azov.

    https://www.facebook.com/benoit.hardy.94

    http://uacrisis.org/fr/37613-francais-l-ukraine-ne-peut-et-ne-doit-compter-que-sur-elle-meme-interview-avec-benoit-hardy-activiste-et-benevole-francais

    Benoit Hardy est proche des réseaux néonazis européens et d'une certaine frange de l'extreme-droite francaise. Parmi ses contacts du milieu, Gaston Besson, vétéran français du régiment Azov, Pascal Lassalle, animateur à radio-courtoisie, webmestre du Cercle Non Conforme et proche collaborateur français du régiment Azov, mais aussi avec les responsables néonazis de la Misantropic Division France.

    Benoit Hardy contribue pour le site InformNapalm où il y fait des compte-rendus et en essayant de débusquer des infos personnelles sur des soldats russes et des citoyens français supportant les populations civils du Donbass.

    https://informnapalm.org/fr/voyage-zone-meurtrie/

    Donc un réseau mainstream francais connecté au réseau d'extreme-droite néonazi français qui nous rappelle les "belles années" du réseau Gladio et des manipulations subversives de la CIA.

  • Comment by rubio on 17 Oct 2016

    bravo !!!
    heureusement que vous êtes la!

    merci

  • Comment by Ivan Grozny on 17 Oct 2016

    je me suis bien amusé à envoyer à Chiotte 24 un message incendiaire avec, à l'appui, le contre reportage de Christelle...

    ça ne sert à rien mais ça soulage et ça montre à ces journalopes que de plus en plus de gens ne croient plus leurs reportages bidonnés

  • Comment by CROCE on 17 Oct 2016

    Il n'y a plus grand monde autour de moi qui regarde les " informations " sur les télés françaises, à part les personnes du 3ème âge dans les maisons de retraite !
    Pour les autres ( dont je fais partie ), il y a tellement de manières de contourner la désinformation forcenée de nos médias depuis qu'Internet existe, que nous sommes enfin libérés du joug de la pensée unique !
    Nous n'entendons plus parler du missile Bouk M-1 " invisible " qui a été tiré par les méchants rebelles du Donbass, et qui a abattu le MH-17 de Malaysia Airlines !
    Vous qui êtes sur place, avez-vous pu rencontrer des témoins de ce tir ( ce missile sol-air n'a pas pu passer inaperçu, car il n'est pas particulièrement discret ).
    Par contre, plusieurs témoins ont aperçu ce jour-là un petit appareil suivant le Boeing777, à un altitude inférieure. Pouvez-vous confirmer ?
    Il serait très intéressant de reprendre cette enquête auprès de la population autour de la zone du crash, même si ça fait mentir les " enquêteurs " officiels.

  • Comment by Gieller on 17 Oct 2016

    Connaissant comment travaille France 24, et la liberté qu'elle laisse à ses reporters, c'est clairement la journaliste qui a décidé d'orienter son reportage...

  • Comment by Christelle on 18 Oct 2016

    @CROCE
    Graham Phillips a déjà fait un travail d'enquête de terrain lors duquel il n'a pu trouver aucun témoins du coté de la RPD qui ai vu le panache d'un BUK tiré depuis la zone tenue par l'armée de la RPD...

Post a comment

View More