0

Rapport de situation hebdomadaire de Donetsk : Augmentation des bombardements sur la République populaire de Donetsk par l'armée ukrainienne - 10 juin 2016

Bonjour ! Aujourd'hui je vais de nouveau résumer les événements de la semaine écoulée.

Durant la semaine, nous avons noté une détérioration délibérée de la situation dans la direction de Donetsk de la part de l'armée ukrainienne. Cette dernière a intensifié quotidiennement les bombardements de notre territoire.

Au total, les punisseurs ont bombardé 3586 fois le territoire de la République, y compris 1936 fois avec des armes lourdes.

Les événements les plus tragiques ont eu lieu le 9 juin, lorsque le groupe des FAU situé dans la zone d'Avdeyevka a mené une provocation sanglante, en utilisant de l'artillerie de gros calibre, incluant des mortiers lourds et des obusiers.

Les nazis ukrainiennes ont soumis les zones résidentielles des localités de Donetsk, Makeyevka et Yasinovataya à des bombardements massifs et brutaux.

D'après les données du ministère des Situations d'urgence, du ministère de l'Intérieur et des institutions médicales, suite aux bombardements punitifs de cette semaine, un civil est mort et 18 ont été blessés. Ce nombre inclut Ilya Nizhnets, un garçon de trois ans, qui est actuellement, avec sa mère, en soins intensifs dans un état grave après le bombardement d'hier sur une maison du 28/12 de la rue Electronnaya, dans le district de Kouibychev à Donetsk. Beaucoup d'habitants, y compris les personnes âgées et les enfants, ont passé la nuit dans les caves, et après l'horreur qu'ils ont du endurer, ont besoin d'assistance médicale et psychologique.

L'armée ukrainienne a endommagé 77 bâtiments à Donetsk, Dokouchaevsk, Zaïtsevo et Yasinovataya.

En outre, durant la semaine écoulée, suite aux bombardements des punisseurs, quatre soldats des forces armées de la RPD sont morts et trois autres ont été blessés.

Les bombardements d'hier des localités de la République, cyniques dans leur intensité, qui ont fait des victimes et détruit des habitations, ont été guidés par un drone des FAU.

Vous noterez que la provocation a coïncidé à la minute près avec l'arrivée dans la zone de l'OAT, près d'Avdeyevka, d'un groupe de diplomates militaires américains, menés par le colonel M. Van-Devilche attaché militaire, et son assistant E. Self, accompagnés de représentants du quartier général des forces armées ukrainiennes, et le déploiement de deux systèmes radar américains de guidage d'artillerie AN-TPQ-48 et AN-TPQ-36.

La cause probable de l'intensification des violations du cessez-le-feu serait une tentative de démontrer les capacités de cet armement au combat, ainsi qu'une tentative délibérée de déstabiliser la situation dans la zone de conflit. Le refus de A. Kouchma de participer à une réunion extraordinaire du groupe de contact trilatéral à Minsk, initié par nos autorités, confirme le fait que les actions des autorités et des forces armées ukrainiennes étaient préméditées.

Cette semaine, nos services de renseignement n'ont pas enregistré de retrait de la ligne de contact de l'armement interdit par les accords de Minsk. Dans le même temps, la MSS de l'OSCE a enregistré les violations de la partie ukrainienne sur leur territoire. Ainsi, sur les zones de retrait ils ont enregistré cette semaine l'absence de :
- 2 canons automoteurs Pion de 203 mm ;
- 9 obusiers tractés D-30 de 122 mm ;
- 16 systèmes d'artillerie automoteurs Gvozdika de 122 mm ;
- 12 lance-roquettes multiples Grad de 122 mm ;
- 19 canons antichar Rapira de 100 mm ;
- 2 mortiers mobiles Nona de 120 mm ;
- 10 mortiers de 120 mm et 82 mm ;
- 22 chars d'assaut.

De plus, nos services de renseignement ont enregistré une augmentation de la quantité d'équipement militaire, d'armement et de soldats tout le long de la ligne de contact. Et cela en dit long sur l'intention des dirigeants ukrainiens de saper la situation dans la zone de conflit.

Cette semaine, nos services de renseignement ont enregistré des affrontements réguliers entre les unités des forces armées ukrainiennes et les nazis des bataillons de volontaires. Suite aux échanges de tirs mutuels, les pertes des forces armées ukrainiennes pour la semaine écoulée sont de 10 morts et environ 50 blessés.

Les dirigeants militaires ukrainiens continuent de dissimuler les véritables chiffres de leurs pertes et les sous-estiment grandement.

L'un des faits démontrant la réalité au sein des forces armées ukrainiennes, est la tentative d'usage de la force contre un soldat du 16e bataillon de la 58e brigade simplement à cause du fait qu'il avait parlé au téléphone avec des proches vivant sur le territoire de la République populaire de Donetsk.

Toute tentative des dirigeants politiques et militaires ukrainiennes de reprendre les hostilités dans le Donbass se terminera de manière certaine par la défaite des forces armées ukrainiennes. Les forces armées de la RPD sont prêtes à faire face à toute évolution de la situation sur la ligne de contact. Nous maintenons de manière régulière la préparation au combat des unités, ainsi que l'état psychologique et moral de nos soldats.

Commandant du commandement opérationnel des forces armées de la RPD, major-général Denis Sinenkov, traduction officielle depuis l'anglais par Christelle Néant

Agence DONi News

DONI actus

Comments: No comments yet

Post a comment

View More