0

Deux civils tués et sept blessés à Makeyevka lors d'un nouveau bombardement criminel de l'armée ukrainienne

La nuit était à peine tombée sur Donetsk que l'armée ukrainienne a commencé ses bombardements quotidiens à l'armement lourd. Des tirs audibles depuis le centre ville de Donetsk.

En pleine soirée la nouvelle tombe : l'armée ukrainienne vient de bombarder les quartiers résidentiels Nord de Makeyevka, faisant plusieurs victimes. Le premier bilan de un mort et un blessé, s'alourdit très rapidement à deux morts et sept blessés. Sept habitations ont aussi été endommagées.

Deux immeubles voisins ont été touchés par un tir direct qui a éventré les appartements, détruisant aussi la cage d'escalier de l'un des bâtiments. Devant l'un des immeubles, des personnes âgées en état de choc et furieuses contre Porochenko et le gouvernement ukrainien. L'une d'elle n'a pas de mots assez durs contre le soit-disant président ukrainien, et exprime violemment sa colère contre lui, demandant pourquoi l'armée ukrainienne leur fait subir cela.

Devant l'autre immeuble, une flaque de sang indique où l'une des deux victimes des bombardements aveugles de cette nuit est tombée.

Les tirs ont aussi touché l'alimentation électrique d'une mine voisine, obligeant les mineurs à remonter en urgence.

Les impacts sur les façades des immeubles laissent peu de doute sur l'origine des bombardements et semblent indiquer des tirs venant de la localité de Berkhnetoretskoe, à 13 km de là, où se trouve l'armée ukrainienne. Une telle distance implique nécessairement l'utilisation d'armement lourd, très certainement de l'artillerie de 122 mm ou 152 mm.

Cette zone est une zone purement résidentielle, les positions de l'armée de la RPD les plus proches sont à 11 km. Il s'agit donc bien d'un crime de guerre délibéré de la part de l'armée ukrainienne contre la population civile du Donbass.

Suite à ces bombardements, la RPD a convoqué une réunion extraordinaire du groupe de contact à Minsk via vidéo conférence.

Christelle Néant

DONI actus

Comments: No comments yet

Post a comment

View More