10

Un Français du régiment Azov démasqué et convaincu de crimes de guerre

La France de la honte, celle des volontaires de la LVF de 1941, des waffen SS de la brigade Frankreich ou de la division Charlemagne de 1943 à 1945, celle de la milice de Darnand et de Touvier, des bourreaux et des massacreurs, celle de la trahison, de la haine raciale, de la haine tout court de l’autre, celle désormais des volontaires des bataillons néonazis de l’Ukraine brune de Kiev. Parmi eux quelques Français déshonorent notre drapeau et notre nom, leur famille et leur sang, l’un d’eux livre dans une conversation sur téléphone à un autre personnage son plaisir « de bombarder des zones civiles ». Dans un autre message que nous gardons encore sous le coude, le même homme Thibault dupire le bien nommé parle des exécutions sommaires de prisonniers et de civils à l’arrière du front dans le Donbass occupé par les phalanges de Kiev.

Dans l’impunité totale des Français préparent ce qu’ils appellent « le grand nettoyage », comprendre l’extermination de tout ce qui ne sera pas de race blanche et enclin à tendre le bras dans un mécanisme rouillé datant du tréfonds des années 30. Ils se disent la « dernière barrière » de l’Europe blanche et invente une croisade en Ukraine où cette Europe du mépris et du totalitarisme serait menacée par une « invasion bolchevique », c’est ainsi que parle d’ailleurs Thibault Dupire qui scénarise son fantasme en le calquant sur l’histoire, ils refont le Front de l’Est de 1941 avec le grand rêve de tuer du « sous-hommes slaves » et de brûler Moscou la capitale « des Moskals », les doryphores de leur propagande cynique sortie d’un autre âge et véhiculant le meurtre, le racisme, la déportation et la torture.

Ces hommes servent le système atlantiste du moins parce qu’il correspond en Ukraine à leur rêve de guerre ethnique, de croisade « contre les rouges ». Interdits de conférence à Nantes en janvier 2016, ils sont dans l’ombre, avec des réseaux arrière en France. Certains font le voyage en voiture jusqu’en Ukraine pour apporter non loin du front du matériel militaire, de l’argent qu’ils collectent en France dans le secret de différentes organisations ou associations. C’est le cas du CRCUF de France Solidarité Ukraine base arrière du Pravy Sektor dans l’hexagone qui comprends déjà son antenne française sur le territoire de la république. Ils ont des idoles qu’ils vénèrent, comme la barbouze Gaston Besson, sorte de mercenaire au plus offrant, assassin des bandes croates pendant la guerre de Yougoslavie s’étant offert un voyage aux frais des services secrets occidentaux pour aller faire aussi le coup de feu en Birmanie. L’olibrius se met en scène sur une page Facebook où il raconte les « vies » sauvées dans la Yougoslavie en flammes détruite par l’OTAN et l’Occident. https://www.facebook.com/gastonbessonmercenaire/?__mref=message_bubble et part dans des délires racistes ponctués de salut hitlérien et de rodomontades à l’orthographe chancelante.

Plus de 6 600 nazis de France et d’ailleurs sont derrière lui et l’Ukraine sert de catalyseur à un renouveau nazi jusque dans notre pays. Base d’entraînement, safari guerrier pour aller faire du « pan pan » contre les « hordes bolcheviques », certains sont ridicules d’autres inquiétants mais la plupart gardent l’insulte et la menace à la bouche. C’est ainsi que je reçois des dizaines de courriers par semaine, la plupart du temps des insultes mais parfois suprême délire de ces gens, des menaces de mort, des descriptions de comment ces gens en finiront avec moi, la façon de me torturer ou encore de liquider mon cadavre en le donnant à manger à des sangliers comme l’indique le sympathique corse dans ce document que vous voyez dans l’article. Ils n’ont peur de rien car ils se sentent dans l’impunité presque totale en France. Ils vont et viennent sous le couvert du support de la France socialiste qui supporte l’Ukraine de Kiev. Pour ne pas mettre des bâtons dans les roues de la diplomatie française supportant les nazis ukrainiens, ordre est donné aux journalistes français de garder le silence, ils se groupent même pour attaquer Paul Moreira qui dénonçait les nazis de la Révolution du Maïdan dans son film Les Masques de la Révolution.

Ces insultes et menaces viennent aussi des « soutiens démocratiques » de ce que j’appelle l’Ukraine du fascisme minimum. Pour eux les néonazis de Pravy Sektor, de Svoboda, de la Mysanthropic Division, du Marteau blanc ou des associations de vétérans nazis de l’UPA ou de l’OUN sont « des patriotes ». Ils croient à l’invasion russe, ils ferment les yeux sur « leurs amis » arborant des croix celtiques, des drapeaux noirs à tête de mort, des runes du loup SS ou même carrément des tatouages d’Himmler, d’Hitler sans parler des croix gammées. Ces gens-là sont comme la défunte Nathalie Pasternak et son mari qui s’affiche avec une grand-mère nazie de l’UPA, les mêmes qui ont massacré des milliers de Juifs, de Slaves, de partisans, de communistes, de prêtres orthodoxes, de Polonais, de Tziganes ou d’autres minorités présentent sur le territoire de l’Ukraine, des Grecs, en passant par les Arméniens ou les Caucasiens, les Cosaques.

Il y a ceux qui s’imaginent qu’ils peuvent m’impressionner, ils pensent vraiment que je vais oublier le combat de mon grand-père, maquisard de l’Ain, de son frère Georges ancien de l’Armée d’Italie et de tous les braves de la Haute-Bresse paternelle qui se sont battus pour renvoyer ces gens dans les tombeaux de l’histoire. Ils rêvent de massacres, de vengeance, ils affichent des pendus et des messages de mort, ils pensent qu’il n’y aura plus assez de sang français, le vrai, celui des poilus, des maquisards, des grognards, des volontaires de l’An II pour les combattre. Les uns se cachent en France sous des faux noms, d’autres sont plus téméraires, ils sont à visages découverts déjà, narguant notre justice dans une France effectivement asservie et qui ne sait plus ce que veut dire le mot histoire, le mot honneur, le mot France ! Comme leurs ancêtres, ces créatures du racialisme, du nazisme, de la haine à l’état pur seront vaincus et comme le disait un personnage de la Révolution montant à la guillotine des oppresseurs : « votre nom sera synonyme d’opprobre, votre maison rasée et on y versera du sel ! ».

Quant à Thibault Dupire, une nouvelle délégation avec d’autres avocats sont en approche du Donbass, les documents et les menaces reçues seront remis pour l’histoire et la justice entre leurs mains. Entre celles d’avocats de France, pour qu’un jour justice soit faite aussi pour ceux qui auront trahis la Nation française, foulés ses valeurs, massacrés des innocents, des civils ou tentés de faire taire des journalistes par la menace et la calomnie. A l’heure du jugement, les documents et les témoignages que je recueille ne seront pas inutiles. Car au moment où j’écris, les photos, articles, interviews inhérents au conflit, aux tortures, viols, pillages, répressions, exécutions sommaires etc, partent dans le sein d’une archive nationale française, ils y dormiront jusqu’au jour où ils pourront servir et si Dieu me prête assez de vie, je monterai à la barre pour les regarder dans les yeux et livrer mon témoignage sur ce que j’aurais vu de leurs actions et de leurs crimes.

Laurent Brayard pour DONi.Press

à la une de DONiSuggested Articles

Comments: 10 Comments

10

Comments

  • Comment by Léon on 21 Mar 2016

    pour info, Thibault Dupire aurait été arrêté en Turquie ces derniers jours par la sureté turque et les services du MIT (Millî İstihbarat Teşkilatı)...

  • Comment by Leon on 22 Mar 2016

    Th. Dupire a bel et bien été arrêté en Turquie ces derniers jours par la sureté turque et relaché en échange d'informations sur ses amis communistes kurdes et une "collaboration" avec les services de sécurité turcs. Il est probable que la confirmation de cette information sera faite dans les prochaines semaines dans la mesure ou les kurdes ne plaisantent pas avec les indics...

  • Comment by Rettel on 4 Aug 2016

    Non, Dupire n'a jamais été arrêté par les Turques. Ce n'est qu'une simple rumeur qui est partie de nulle part à la suite d'un post ou il pestait sur le fait que lui et sa bande devait attendre pour passer la frontière Turquo-Syrienne, vos commentaires ne sont pas fondés mais auront au moins inspirés à Brayard un autre de ses "articles".
    De toute façon ça n'a plus d'importance, lui et tous les autres Nazis de sa bande ont été liquidés par les Virtuous Snakes, les restants qui n'avaient pas d'idéologie empoisonnée ont rejoint le groupe et ont été extradés de Syrie.
    Rắn devait en avoir marre de leurs délires nazis ou devaient les trouver gênants.
    Voilà ce qui arrive quand on est un groupe majoritairement composé de paumés en armes venus jouer aux mercenaires, mais qu'on tombe sur un groupe qui maîtrise mieux le sujet.

  • Comment by Escobar on 4 Sep 2016

    Si, Dupire a bel et bien été arrêté un moment par les turcs du Millî İstihbarat Teşkilatı (MİT) le service secret turc... Il a été relâché en échange de "bons procédés"... Ceci dit, son exécution n'est pas le fait du "fameux" Rắn, sinon d'agents des services secrets syriens. ( le petit vietnamien n'est pour rien dans cette affaire, en plus il est aussi dans le collimateur des syriens pour espionnage comme Dupire...) On devrait d'ailleur avoir bientôt de ses nouvelles si notre petit vietnamien ne quitte pas rapidement la Syrie...

  • Comment by Ocelot_shk on 20 Sep 2016

    N'importe qui le suivant connais la vérité. Alors ne vous fatiguez pas à relayer sous 36 pseudonymes différents vos calomnies nées d'une bande de mythomanes pro Russes qui ont profités d'un moment d'inactivité de Dupire et de sa bande lors de leur escale en Turquie pour répandre la rumeur qu'il aurait été arrêté par les services secrets et relâché moyennant des infos sur les Kurdes.. Vous seriez pas celui qui se faisait passer pour lui à une époque aussi ? ;)
    J'ai discuté avec l'un des français de son groupe toujours vivant et qui a intégré depuis les v-s, ils n'ont jamais été retenus par les Turques et ils officiaient en Syrie autant avec les Kurdes que le régime Syrien. C'était grâce au fait que certains d'entre eux -Dupire en tête- connaissaient bien Rắn du Donbass qu'ils pouvaient travailler là bas tranquillement et sous couvert sans être inquiété et en profitant de son influence à lui et son armé privé, ces mecs depuis 2013 se rendent sur tous les points chauds du globe (c'est donc encore une autre de vos bêtises l'histoire des services secrets syriens..). Ainsi les V-S leurs pourvoyaient leurs contrats et leurs relations sur place, et quand ils ont commencés à être trop gênant, leurs copains les mercenaires universalistes et leur chef s'en sont débarrassés, le milieu fonctionne comme ça et ne fait pas de cadeau.. Ils ont voulus jouer chez les grands en profitant de l'influence d'une puissante SMP et ça a finit par se retourner contre eux. Les nazillons auraient mieux fait de rentrer chez eux après l'Ukraine.
    Si vous voulez le savoir mort, restez en à la vérité, on a pas besoin de plus de mensonges fumeux et de propagande..

  • Comment by Guillaume Lenormand on 5 Sep 2016

    Je suis la seule personne à savoir réellement ce qui c'est passé dans cette triste affaire de l'exécution de Thibault Dupire (mes sources sont kurdes et viennent de Syrie). Thibault, en effet, consacrait plus de temps à faire des photos des lieux stratégiques de la zone et au marché noir local qu'à combattre, (c'est le cas de tous les "volontaires" français en Syrie). Il faisait de l'espionnage au profit des turcs, c'est exact et tôt ou tard, il aurait eu des problèmes avec les services syriens... Mais dans ce cas précis, il a été exécuté par ses complices pour une sombre affaire de revente de matériel militaire au marché noir, un désaccord entre le viêt Rắn (que Thibault avait fait venir...) est à l'origine de son élimination. Je précise que Damien Lanvalier qui apparait comme "témoin", aurait en fait pris part aux exécutions et se fait maintenant passer pour une "victime"... J'étais un ami proche de Thibault et sa disparition est pour moi inacceptable, je ferais tout pour que ce meurtre et celui de nos autres camarades soit vengé !

  • Comment by Rettel on 23 Sep 2016

    Ah tient, moi aussi ça me rappel l'histoire bidon du gars qui se faisait passer pour lui "le matériel au marché noir" :D
    Bon, vous n'êtes pas Guillaume Cuvelier non plus.. n'est ce pas ?
    Non, je crois que personne ici même ceux qui ont pu lire les billets de Rogane et Lanvalier comme moi ne connaissent le fin mot de l'histoire..
    Je tient quand même à préciser pour vos gouvernes à tous que c'était Rắn et sa SMP qui ont permis à Dupire et son groupe de venir là bas et de travailler à la fois avec les pro régimes et les Kurdes avec l'immunité et en profitant de leurs excellentes relations sur place et non l'inverse ahah
    Mais les relations se sont visiblement dégradés entre eux d'après ce qu'ils écrivaient tous les deux.
    Et vos "relations" du YPG vous ont elles précisées que deux de leurs "volontaires" occidentaux morts récemment étaient des membres des v-s qui les surveillaient à la suite des altercations répétés, et que les extrémistes du groupe dont Dupire les ont fait tuer ? (Les photos publiées par les Kurdes montraient d'ailleurs involontairement leur tatouage)
    Pour avoir l'histoire complète, il faudrait allez parler à leur Big Boss qui est pas causant du tout et introuvable (j'ai déjà essayé avec D Lanvalier qui m'a envoyé le faire voir..)
    Enfin bon, parlons franchement, qui que vous soyez: qui s'en soucie ? Une poignée de nazis en moins.. Moi j'applaudis plus qu'autre chose.

  • Comment by Corentin Durand Hamdi Abdula on 23 Sep 2016

    Je souhaite apporter quelques précisions sur cette affaire,

    C'est bien Dupire qui a fait venir Rắn et non le contraire (Rắn est arrivé sur place après Dupire et lui demandait souvent des renseignements sur la zone et des contacts...)

    Dupire "bouffait" à tous les râteliers (renseignements pour les turcs, trafics en tout genre...etc) il était d'ailleur très intéressé par un certain port syrien pour faire venir un produit chimique blanc en poudre...) Il ne combattait d'ailleur pas ayant été atteint très tôt de "Guillermitite" aiguë (prendre beaucoup de photos et faire croire aux ahuris qu'on risque sa peau...)

    Rắn a disparu des radars ? et pour cause, les syriens s'en sont chargé ..! (Vous aurez confirmation sous peu...)

    Je tiens mes infos de mon camarade Simón de Monfort, le chef des volontaires espagnols contre Daesh.

    Je tiens à préciser que les ex camarades combattants de Dupire (Besson, Guillaume, Igor, Taras, Marko) entre autres, sont bien décidés à venger sa mort...mais comme Rắn a aussi été éliminé...

  • Comment by Rettel on 23 Sep 2016

    Je tient à apporter aussi une précision: C'est que c'est moi Corentin, ducon.. xD
    Pourquoi t'as supprimé tes comptes fakes ? :D

  • Comment by Ocelot_shk on 23 Sep 2016

    J'ai bien fait de revenir !
    Ça y est tout s'éclaire \o/
    On a la totale : le bouffon mythomane complètement largué qui pondait des comptes fakes pour faire tomber Dupire et qui s'est noyé dans sa connerie dans la section commentaire d'unité incontinente quand on lui a appris que le vrai en question était mort depuis deux mois, et le relayeur d'infos Corentin en question ! .. :D
    Allez, t'es grillé. Arrête tes conneries.
    Tu vas finir par te faire liquider aussi...Non, j'déconne.
    Pas de balles à gâcher pour les merdeux insignifiants hein

Post a comment

View More