1

Consul ukrainien ouvertement néo-nazi à Hambourg - Kiev essaye de faire croire à un cas isolé alors que tout son MAE est infesté

Vassil Maroutchiniets

Lorsque ceux qui font de la réinformation sur l’Ukraine et le Donbass disent qu’il y a un réel problème d’infestation des autorités ukrainiennes par l’idéologie néo-nazie, la réponse habituelle est qu’il s’agit de cas isolés, et que ce ne sont pas des néo-nazis mais de simples nationalistes.

Le lièvre levé par Anatoli Chari (célèbre blogueur ukrainien, en exil à cause de ses critiques virulentes des autorités de Kiev) ce week-end est une preuve édifiante qu’il n’en est rien. Qu’il s’agit d’authentiques néo-nazis, et qu’ils sont bien plus nombreux que certains ne veulent l’admettre.

Dans une première vidéo, sous-titrée en français par Thalie-Thalie (merci à elle pour cet énorme travail), on découvre le mur Facebook de Vassil Marouchtchinets, un Ukrainien « parmi tant d’autres », qui tient des propos ouvertement antisémites, xénophobes, qui prône l’extension de l’Ukraine aux dépens de ses voisins Hongrois, Russes ou Polonais (qu'il appelle à tuer). Il parle aussi de l’aryanité du peuple ukrainien, chante la gloire des « héros de l’Ukraine » comme Roman Choukhevytch, et fait des saluts nazis en l’honneur de l’Ukraine aryenne (sic)…

Voici quelques-uns de ses posts, je pense que cela se passe de commentaires :

Drapeau UPA nazi

Roman Choukhevytch

Salut nazi

Traduction : « Vive l’Ukraine aryenne »

Je vous encourage à regarder la vidéo dans son intégralité :


L’affaire aurait pu en rester là, sauf que Vassil Marouchtchinets n’est autre qu’un consul ukrainien, travaillant au consulat de Hambourg !

Consul à Hambourg

Bien sûr l’excuse sortie auprès d’Anatoli Chari par certains défenseurs de l’Ukraine, fut que ce compte est un faux, argument auquel Anatoli a répondu en prouvant que la présence de photos personnelles avec sa femme et sa famille qui ne sont trouvables nulle part ailleurs discréditait cette option. L’autre excuse sortie est que sa hiérarchie et le Ministère des Affaires Étrangères (MAE) n’étaient pas au courant de ses propos ouvertement néo-nazis.

Mais Anatoli est intelligent et avait déjà prévu une seconde vidéo où il démonte totalement cet argument (la vidéo n’est sous-titrée qu’en allemand pour l’instant mais la traduction automatique vers l’anglais marche bien) :


Dans cette vidéo, Anatoli montre et démontre que Vassil Marouchtchinets a dans ses contacts bon nombre de personnes travaillant comme diplomates pour le MAE ukrainien ! Et un certain nombre d’entre eux ont régulièrement liké ses posts antisémites, prouvant ainsi que non seulement ils les ont vus, mais qu’en plus ils étaient d’accord avec ce qui y était écrit !

Même le père de la Consule générale de Hambourg (Oksana Tarassiouk), Boris Tarassiouk, qui est député à la Rada et ancien diplomate ukrainien, fait partie des amis Facebook de ce cher Vassil Marouchtchinets, et a donc eu l’occasion de voir les posts du collègue de sa fille ! Et il semble que cela ne l’ait pas choqué plus que cela.

Cette consule générale n’a pas non plus été choquée lorsque les collègues de Vassil lui ont offert pour ses 60 ans, un gâteau « Mein Kampf », qu’il a fièrement affiché sur son mur Facebook :

Gâteau Mein Kampf

Parmi ceux qui ont liké ses posts on retrouve entre autre :
- Valentin Adomaïtys : le plus fervent soutien des posts néo-nazis de Vassil Marouchtchinets, il est presque systématiquement dans les personnes ayant liké ses posts. Ce monsieur fut ambassadeur d’Ukraine en Inde et au Népal et il est président de l’ONG Ukraine-Inde.
- Tsivati Viatcheslav : qui travaille à l’académie diplomatique d’Ukraine. On imagine sans peine l’enseignement que vont recevoir dans cette académie les futurs diplomates ukrainiens…
- Leonid Yassinsky : lui aussi travaille à l’académie diplomatique d’Ukraine…
- Bogdan Pylypiv : qui est professeur à l’académie nationale du Ministère de l’Intérieur ukrainien. Là aussi on imagine sans peine l’enseignement reçu par les futurs employés de ce ministère.
- Valery Stoupak et Vassil Gamianine : qui travaillent au Ministère des Affaires Étrangères d’Ukraine. Le deuxième a carrément liké la photo avec le gâteau « Mein Kampf »...
- Lioudmila Mlochtch : qui est président de l’association centrale des Ukrainiens en Allemagne.
- Alexandre Chiian : qui est président du centre d’information et de culture germano-ukrainien à Düsseldorf.
- Inna Agnyvets : Ambassadrice d’Ukraine au Portugal !!! Son like est visible dans la troisième vidéo sur ce dossier faite par Anatoli, et publiée hier.

Ambassadrice d'Ukraine au Portugal

- Igor Lossovskyi : Vice-représentant permanent de l’Ukraine auprès des organisations internationales à Vienne, dont l’OSCE !!! Ce monsieur like des posts antisémites, tout en écrivant sur son mur après des cérémonies officielles dédiées aux victimes de l’holocauste « plus jamais ça ». On atteint là le summum de l’hypocrisie. Ce monsieur glose aussi sur l’aryanité du peuple ukrainien sous un post de Valentin Adomaïtys à ce sujet, en disant : « Oh, donc nous ne sommes mêmes pas des slaves, mais des Aryens !!! Est-ce que vous le saviez Hitler lorsque vous pensiez que nous étions une sous-race, des « Unter menschen » ? » Oui, vous avez bien lu, et ce monsieur est Vice-représentant permanent de l’Ukraine auprès des organisations internationales à Vienne !

Igor Lossovskyi

Commentaire sur l'aryanité de l'Ukraine

Et pour prouver définitivement que sa hiérarchie ne pouvait pas ignorer son idéologie politique, de 2004 à 2006, voici ce qui ornait son bureau au Ministère des Affaires Étrangères à Kiev :

Drapeau de l'UPA

Le drapeau de l’UPA, l’armée insurrectionnelle ukrainienne, qui a à son actif des massacres de Polonais en Volhynie, et de juifs (j’ai mis en premier le lien vers la page Wikipédia anglaise sur l’UPA, bien moins édulcorée que la page française qui essaye de refaire une virginité à ce mouvement qui a plus que collaboré avec les Nazis). Et que ce cher Vassil lui-même décrit comme le drapeau de combat de l'Ukraine ayenne (sic).

Suite à l’explosion de ce scandale, le MAE ukrainien a décidé de lancer une enquête, et comme le pense Anatoli, Kiev espère calmer l’affaire en faisant payer juste le lampiste principal : Vassil Marouchtchinets. Sauf que le problème est bien plus vaste que juste ce monsieur. Des représentants permanents de l’Ukraine auprès des organisations internationales, et même l’ambassadrice ukrainienne au Portugal, et bon nombre d’employés du MAE soutiennent la même idéologie.

Si le MAE ukrainien pense réellement que les gens qui tiennent de tels propos, antisémites et semant la haine entre les ethnies, n’ont pas leur place au sein du ministère, ce n’est plus une enquête que les services de Pavel Klimkine (Ministre ukrainien des Affaires étrangères) vont devoir mener, mais une véritable purge !

Voilà le visage hideux des autorités ukrainiennes post-Maïdan que Kiev essaye à tout prix de cacher sous le tapis : une idéologie néo-nazie déguisée sous les haillons du nationalisme ou du patriotisme.

Mais il ne faut pas s’y tromper, c’est bien du néo-nazisme, et ils sont plus que des exceptions au sein des administrations ukrainiennes. Voilà ce que l’Union Européenne soutient et finance : le renouveau du nazisme à ses portes, et même en son sein, grâce à l’accueil de tous ces « diplomates » qui ne cachent même pas leur idéologie !

Christelle Néant

Suivez DONi Press en français sur Telegram pour être sûr de ne jamais rater d'information.

DONI actusSuggested Articles

Comments: 1 Comment

1

Comment

  • Comment by Jean-Yves Jézéquel on 15 May 2018

    Tous ces gens là sont là parce que les USA les ont promotionnés pour la déstabilisation de la Russie et le malheur de l'Europe. Mais, les USA sont "nos amis de toujours" et grands alliés! Il est temps de s'apercevoir que l'OTAN WOTAN est l'armée d'occupation de l'Europe, celle du 4ème Reich...

Post a comment

View More