5

Plus de 60 000 personnes assistent à la parade de la Victoire 2017 à Donetsk - L'armée ukrainienne tire sur Bezymennoye pendant les célébrations

Aujourd'hui, 9 mai 2017, dans la plus pure tradition soviétique, la République Populaire de Donetsk (RPD) a célébré le jour de la Victoire avec une parade militaire, suivie du défilé du régiment immortel.

Malgré la pluie et les risques d'attentats ou de bombardements ukrainiens contre la parade, plus de 60 000 personnes sont venues assister ou participer à ces célébrations, sur la place centrale de la capitale.

Ce 72e anniversaire de la Victoire sur le nazisme et le fascisme a été marqué par la présence d'un char T-34 (le fameux char soviétique de la Seconde Guerre Mondiale, qui a été un atout pour l'armée soviétique face à l'armée allemande, et est donc un symbole de la victoire contre le nazisme), plus de 50 pièces d'armement, et 17 escouades à pied qui ont défilé dans l'artère principale de Donetsk.

Pour la première fois depuis la naissance de la RPD, un avion d'entraînement Aero L-29 était aussi présent sur la place Lénine.

La parade était dirigée par le Major-Général Denis Sinenkov, le chef du commandement opérationnel de la RPD, et inspectée par le Lieutenant-Général Vladimir Kononov, le ministre de la Défense de la république.

Des places d'honneur ont été données aux héros de la journée, les vétérans de la Grande Guerre Patriotique, qui ont pu ainsi assister au spectacle aux premières loges.

Alexandre Zakhartchenko, le chef de la RPD, et Denis Pouchiline, le président du conseil populaire étaient bien sûrs présents. Le chef de l'état a d'ailleurs mené le défilé du régiment immortel, qui a compté pas moins de 30 000 participants et s'étirait sur plus d'un kilomètre. Beaucoup de personnes étaient en larmes, tant l'émotion était forte.

Les innombrables photos sépia des pères, mères, frères ou sœurs tués lors de la Seconde Guerre Mondiale, ont vu leur nombre augmenté par les portraits en couleur de ceux qui sont morts lors de la guerre actuelle qui fait toujours rage.

Cette dernière, s'est d'ailleurs rappelée à tous, lorsque l'armée ukrainienne a tiré à 70 reprises sur la localité de Bezymennoye (dans le Sud de la RPD), de 9 h 35 à 10 h 25. En plein pendant la parade qui y avait lieu. Artillerie de 152 mm, chars d'assaut et mortiers de 120 mm étaient de la partie, et ont fait trois blessés parmi la population civile. Cinq habitations ont aussi été endommagées.

Malgré ces provocations ukrainiennes qui vont crescendo, la population a tenu à honorer ses héros, et à montrer que la détermination du peuple du Donbass est aussi forte aujourd'hui, qu'elle l'était il y a 72 ans. Le Donbass ne se tiendra jamais à genou, et il est sûr de sa Victoire.

Voir la vidéo de la parade et du défilé des immortels :


Christelle Néant

DONI actus

Comments: 5 Comments

5

Comments

  • Comment by Michel Marin on 9 May 2017

    Bravo pour ce clip émouvant.
    Bon courage !

  • Comment by hamel jean-pierre on 9 May 2017

    un défilé très emouvant longue vie à la dhr t à lnr, hourra

    vive le Donbass libre

  • Comment by towaritsch druzhba on 9 May 2017

    encore plus émouvant qu'à Moscou!

  • Comment by Christian Serge Ricard Lotznenski on 10 May 2017

    Longue vie à la République Populaire de Donetsk
    Merci à ce peuple courageux qui nous montre son enracinement, son sens de l'histoire, sa connaissance de son identité. sa fraternite et son amour face à la haine et aux interets du mondialisme cosmopolite qui ont mis l'Ukraine en esclavage en s'appuyant sur les pires voyous.

  • Comment by CROCE on 12 May 2017

    J'ai regardé avec beaucoup d'émotion la commémoration du 72ème anniversaire de la victoire contre le fascisme, et le défilé à Donetsk des héros immortels.
    J'ai été assez surpris de voir non pas une foule hétéroclite de civils, mais une armée de professionnels, et un matériel militaire assez dissuasif pour les milices nazies ukrainiennes qui voudraient s'y frotter.
    Je pense qu'une grande partie de ce matériel a été récupéré sur les milices qui ont pris la fuite en abandonnant tout sur place !
    Car c'est facile de pilonner les civils à l'arme lourde, mais ça l'est beaucoup moins devant des militaires entrainés, ce qui semble être le cas !
    Un grand merci pour ce reportage, qui nous fait espérer une victoire finale, même si la " communauté internationale " ( c'est-à-dire les Etats-Unis et leurs esclaves européens ) continue à nier la réalité !
    Mes amitiés, et bon courage.
    Laurent Croce

Post a comment

View More